+1 305 361 2233
Retour à la communauté

Edgewater

A propos cette communauté

Edgewater

S’il est un symbole de la transformation profonde de Miami depuis 10 ans, c’est la mutation de Edgewater, entre downtown et le Julia Tuttle Causeway et la création de trois nouveaux quartiers qui se jouxtent, à l’ouest d’Edgewater : Midtown, le Design District et Wynwood.

Edgewater, comme son nom l’indique, s’étire le long de la baie, en plein centre-ville, et les immeubles offrentune succession de vues panoramiques sur la Baie de Biscayne et de Miami Beach. Les résidents qui ont la chance de bénéficier d’un appartement avec vue, ne se lassent pas du ballet du soleil dans le ciel et des couleurs qui varient au fil de la journée. Pourtant, au pied des immeubles, la vie reprend ses droits et le quartier regorge de bureaux, de magasins et de restaurants. Le centre culturel Archt Center (Opéra, salles de concert et spectacles) ainsi que le nouveau Musée d’Art contemporain, le PAMM (Perez Art Museum of Miami) se trouvent à proximité du quartier d’Edgewater.
Les tous premiers immeubles de ce quartier longtemps délaissé, ont poussé dans les années 2006 : le « New Wave », l’Onyx, les pieds dans l’eau, ont ouvert la voie. Puis le Paramount, inauguré en 2011, fut le premier condo de luxe de Edgewater, s’alignant sur les prestations de luxe des autres quartiers (Brickell, South Pointe). Pendant la crise, les promoteurs ont compris l’extraordinaire potentiel de cet endroit et ont racheté une à une les petites maisons disparates. Depuis 2012, les programmes neufs se succèdent et offrent des opportunités d’investissement inégalées aux Etats-Unis. Les premiers condos de la nouvelle génération Edgewater ont été inaugurés en 2015 : Icon Bay, Bay House, bientôt Crimson et Biscayne Beach. En 2017 ce sera le tour du superbe ensemble Paraiso imaginé et développé par le puissant groupe Related. Paraiso Bay, One Paraiso, Paraiso Bay Views et Gran Paraiso ce sont 4 tours élancées, dans un domaine superbement agencé et composé d’un restaurant au bord de baie, de piscines, tennis etc. Encore en phase de transition, le quartier aura un nouveau visage dans les 2 ans qui viennent, et profitera d’un projet unique de promenade flottante en front de mer allant du nord au sud.
A quelques rues, Midtown, qui était il y a seulement 10 ans une succession de terrains vagues proposés à bas prix pour entreposer des containers, est sorti de terre à partir de 2006. Aujourd’hui, c’est un ensemble animé d’appartements modernes, de magasins (y compris des grandes surfaces) et de restaurants toujours complets! Très prisé d’une population qui souhaite habiter près des bureaux, de l’aéroport et des plages (respectivement à environ 15-20 minutes) Midtown offre une vraie « place de village » ou les résidents se retrouvent le soir… promenant leur chien tant les animaux domestiques sont adulés par les « young urban professionals » !
Juste au Nord de Midtown et Edgewater, le Design District est définitivement un projet unique aux États-Unis, par son envergure, son originalité et les investissements qu’il représente. D’après son créateur Craig Robins, le Design District se situe entre « le Soho de New York et le Faubourg Saint-Honoré parisien ». C’est le nouveau quartier (encore en construction) qui allie mode, design, architecture et gastronomie. En partenariat avec L Real Estate (affilié à LVMH), le projet fait éclater le modèle suranné des malls américains classiques et les boutiques côte à côte sur le même format.
Ici, chaque enseigne de luxe a choisi son architecte de prédilection, souvent parmi les plus grands noms du moment, et a bâti une boutique unique. Le tout à ciel ouvert, et parmi les œuvres d’artistes contemporains. Une grande place est dédiée à la haute horlogerie, puis s’égrènent les magasins de Louis Vuitton, Hermès, Dior, Bulgari, Cartier, Berlutti, Burberry, Louboutin pour n’en citer que quelques-uns, tous plus sophistiqués et plus créatifs les uns que les autres. Au Design District même les parkings sont aussi des œuvres architecturales ! La prochaine tranche offrira un écrin aux grands noms de la restauration comme Joel Robuchon qui va ouvrir 3 concepts, Jean-Georges Vongerichten et ABC Kitchen de New York.
Plusieurs musées et collections privées ont élu domicile au sein du Design District, tout comme l’un des Lycées de Design et d’architecture les plus réputés du pays (DASH), sans oublier un hôtel, des bureaux et petits immeubles résidentiels.
A l’est de Midtown, dans un ancien quartier d’entrepôts tombé en désuétude lorsque les industries textiles l’ont déserté, Wynwood était devenu un véritable no man’s land. C’est grâce aux idées et à la vision de Toni Goldman que le quartier est devenu en moins de 10 ans l’un des endroits les plus branchés de Miami.
Comme il avait contribué à la création de Soho à New York, et à la renaissance du South Beach Art Déco, Tony Goldman et quelques autres pionniers ont d’abord attiré les galeries d’art underground qui ne pouvaient plus payer les loyers de Miami Beach et du Design District résolument tourné vers le luxe. L’idée phare de Wynwood a été de donner la parole au « Street Art » et de créer sur les murs des entrepôts un musée d’art à ciel ouvert. Les murs sont habillés d’œuvres réalisées par les meilleurs grapheurs au monde, sélectionnés par un comité (patronné par Jessica Goldman, fille de T. Goldman) qui veille au renouvellement de ce musée éphémère. Wynwood n’en devient que plus attrayant puisque d’un mois à l’autre les murs se font et se défont. De nouveaux restaurants fourmillent de monde, les créateurs de mode et « concept stores » ont élu domicile dans cet environnement effervescent, sans oublier d’innombrables galeries. Le deuxième samedi du mois, c’est « Gallery night », le « tout Miami » se retrouve dans les rues animées d’orchestres, de bars et de brasseries où la bière est fabriquée sur place.
Wynwood entre maintenant dans sa phase de maturité, un peu moins underground et plus organisée. Des projets de petits immeubles commencent à voir le jour, des « blocks » entiers sont achetés par des investisseurs (notamment New Yorkais) qui voient l’émergence d’un vrai quartier jeune et « tendance ».

Barnes Miami

+ 1 (305) 361 2233
miami@barnes-international.com

Barnes Miami
1150 SW 22nd Street
33129, Miami, Florida.

 ce quartier vous intéresse miami@barnes-international.com

Pour plus d’informations sur nos offres, visitez notre site internet www.barnes-miami.com 

Community Statistics

A vendre

35%
593 selectionné

A louer

40%
335 selectionné

600 Nouvelles inscriptions

+35,20% sur les 30 jours précédents

Maisons

  • Last 6 Months

    $ 0.00

    $ 0.00

  • Prev 6 Months

    $ 0.00

    $ 0.00

  • % monnaie

    -24%

    -24%

    -0%

Appartements

  • 6 derniers mois

    $ 0.00

    $ 0.00

  • Prev 6 Mois

    $ 0.00

    $ 0.00

  • % monnaie

    -24%

    -24%

    -0%

Propriétés en vedette

afficher d'autres biens