La Maison BARNES lance un département dédié au yachting : BARNES Yachts

BARNES Yachts, l’expĂ©rience de l’excellence

Après l’art et le vin, la maison BARNES lance un nouveau dĂ©partement dĂ©diĂ© au yachting. Un Ă©troit partenariat dĂ©veloppĂ© avec Althaus Luxury Yachting, acteur reconnu de l’industrie nautique de luxe depuis plus de trente ans. Rencontre avec le fondateur de BARNES Yachts, Eric Althaus.

Quelles sont les missions de ce nouveau département ?

BARNES Yachts s’articule autour de plusieurs axes : la vente et l’achat de yachts, la location saisonnière avec plus de 1 400 yachts avec Ă©quipages proposĂ©s a travers le monde, la gestion des yachts (douanes, place au port…), un service de conciergerie d’exception et enfin un volet dĂ©diĂ© aux rĂ©novations et nouvelles constructions de yachts. Avec Thibault de Saint Vincent, prĂ©sident de la maison BARNES, nous partageons la meme passion de l’excellence. L’idĂ©e d’associer notre savoir-faire pour crĂ©er un panel de services Ă©largis autour du yacht nous a donc paru naturelle.

Qu’est-ce qui fait la force de Barnes Yachts ?

Une Ă©quipe de professionnels avec plus de trente ans d’expertise reconnue, associĂ©e Ă  la puissance du rĂ©seau BARNES, prĂ©sent sur 60 destinations et 88 agences Ă  travers le monde. Cela offre une garantie extraordinaire : oĂą que vous soyez dans le monde, un interlocuteur peut rĂ©pondre instantanĂ©ment Ă  vos attentes, qu’il s’agisse de sĂ©lectionner une croisière, un bateau avec Ă©quipage ou d’accompagner une transaction.

D’oĂą vient votre amour pour ces gĂ©ants des mers ?

Tout petit dĂ©jĂ , je rĂŞvais de construire des yachts et d’exercer le metier de mon père. Ă€ 21 ans, j’ai poussĂ© la porte de son bureau Ă  Monaco. J’ai appris le mĂ©tier Ă  ses cĂ´tĂ©s puis, ensemble, nous avons crĂ©Ă© Fraser Yachts, l’un des plus grands leaders de l’industrie du yachting et surtout le fruit d’une passion qui s’est transmise de père en fils.

Qu’est-ce qui vous passionne justement dans le yachting ?

La notion d’expĂ©rience que l’on offre Ă  nos clients et celle de « no limit ». Mon mĂ©tier me donne la possibilitĂ© de rĂ©aliser le rĂŞve d’un homme ou d’une femme, de transmettre une Ă©motion et que celle-ci soit sublimĂ©e.

Comment évolue le marché du yachting ?

Le marchĂ© de la location est en forte hausse, avec des demandes vers des destinations jamais visitĂ©es et des expĂ©riences extrĂŞmes. Pour la vente et l’achat, le marchĂ© est très actif. De mĂŞme que celui de la construction, avec l’Ă©mergence d’alternatives plus vertes pour le traitement de l’eau, les modes de propulsion et les systèmes de climatisation des yachts. Enfin, la notion de sur-mesure est plus que jamais au cĹ“ur des attentes de nos clients qui souhaitent vivre des expĂ©riences totalement confidentielles.

Contactez-nous si vous souhaitez en savoir plus !

barnes-yachts-Eric-althaus
Eric Althaus, BARNES Yachts

L’immobilier de prestige : Un monde d’entrepreneurs et de passionnés

Au-delĂ  d’un projet de vie, l’immobilier de prestige permet aux entrepreneurs de vivre de leurs passions 


C’est une constante sur tous les continents, les personnes fortunĂ©es, HNWI et UHNWI, sont pour la plupart des entrepreneurs. 
Dans le cadre de la gestion de leurs actifs, ils donnent chaque annĂ©e une place de plus en plus importante Ă  l’immobilier de prestige. Ainsi vont-ils Ă©tablir leur rĂ©sidence principale dans une des villes les mieux notĂ©es sur le plan international, ce qui leur permettra, outre une plus-value Ă  terme, de rester au quotidien en contact avec les autres entrepreneurs travaillant dans le mĂŞme secteur. 
Au-delĂ  de leur rĂ©sidence principale, ces acheteurs vont Ă  nouveau agir en entrepreneurs au moment de sĂ©lectionner leurs rĂ©sidences secondaires. Ils transforment autant que possible ces biens en sources de revenus, via leur mise en location pour les biens rĂ©sidentiels et via leur exploitation pour les projets plus entrepreneuriaux (vignoble, hĂ´tels, chasses, haras etc.…) 

Pour ces entrepreneurs, notamment les plus jeunes, l’immobilier n’a rien de statique. Leurs investissements s’inscrivent dans un projet entrepreneurial global, celui qui leur a permis de faire fortune. 

Acquérir un bien de prestige comme on acquiert une entreprise

Pour les personnes fortunĂ©es, investir dans l’immobilier de prestige ne doit plus ĂŞtre vĂ©cu comme le synonyme d’une charge financière. Dans un monde toujours plus digital, les arbitrages doivent ĂŞtre rapides, quitte Ă  bousculer l’ordre Ă©tabli. 

Selon le site entrepreneur.com, un peu plus de 10% des milliardaires amĂ©ricains ont tirĂ© leurs revenus de l’immobilier, certains affirmant que c’est le meilleur moyen de crĂ©er une richesse rĂ©elle tout en gardant une certaine indĂ©pendance financière. Et mĂŞme si l’immobilier repose avant tout sur la pierre, les nouvelles technologies ont changĂ© les règles du jeu en accĂ©lĂ©rant et en facilitant l’accès Ă  l’investissement, notamment Ă  l’étranger.

La nécessité d’un accompagnement global

L’art de vivre, c’est une myriade d’élĂ©ments constituant un patrimoine matĂ©riel et surtout immatĂ©riel Ă©vident et pourtant insaisissable. Pour les HNWI et UHNWI, l’immobilier de prestige n’est qu’un aspect de cet art de vivre qui en comporte de nombreux autres pour leur permettre de vivre une expĂ©rience unique au quotidien. 

Au-delĂ  de l’immobilier de prestige, les familles fortunĂ©es ont une vision globale concernant l’organisation de leur vie au quotidien. Après avoir acquis leur rĂ©sidence principale dans une ville internationale de rĂ©fĂ©rence, elles vont se constituer un portefeuille de rĂ©sidences secondaires remplissant des aspects pratiques, Ă©motionnels et financiers. Les plus entrepreneurs vont ensuite conjuguer passion et esprit d’entreprendre en investissant dans des « propriĂ©tĂ©s passion Â» tels que les hĂ´tels, les haras, les golfs ou les vignobles.  Les investissements dans de nombreux autres domaines de passion tels que l’art, le yachting, la voile et les voitures de collection vont leur permettre de conjuguer art de vivre et esprit d’entreprise.

Consultez notre rapport 2019 BARNES GLOBAL PROPERTY HANDBOOK

Global-property-hanbook-livre

Barnes Miami, Barnes Yachts et Aston Martin Residences réunis pour le Yacht show

L’évĂ©nement organisĂ© par Barnes Miami en partenariat avec Aston Martin Residences s’est tenu le 15 fĂ©vrier dernier en prĂ©sence de Heidi Barnes, fondatrice du Groupe, Thibault de Saint Vincent, PDG et Eric Althaus, qui prend la tĂŞte de Barnes Yachts fort de ses 30 ans d’expĂ©rience dans le secteur du yachting, fournissant des services exclusifs de luxe et des solutions sur mesure pour tout type de projet yachting.

Lorsque l’on propose des rĂ©sidences haut de gamme au bord de la «  Miami River Â», le bateau de prestige en bord de rĂ©sidence s’impose.  Les invitĂ©s de Barnes qui Ă©taient conviĂ©s au lancement de Barnes Yachts, Ă  l’occasion du cĂ©lèbre Miami Yacht Show, ont pu admirer sous les Ă©toiles et dans l’ambiance magique de Downtown de nuit, Ă  la fois le projet des avec Aston Martin Residences et le magnifique yacht :  l’Athena tout juste inaugurĂ© par le chantier Sunreef.

CĂ´tĂ© ville, les avec Aston Martin Residences proposent, au cĹ“ur du centre-ville de Miami, une superbe tour Ă©lancĂ©e comme un vaisseau, avec des vues imprenables sur la baie, une qualitĂ© de services et de prestations dignes de la marque lĂ©gendaire. 

Les invités de Barnes Miami ont ainsi admiré le design général des appartements proposés, et les détails aussi élégants sur des poignées de portes que dans les finitions des cuisines et salles de bains.

sunroof-athena
Sunreef Athena Catamaran presenté par Barnes Yachts

CĂ´tĂ© baie, le navire prĂ©sentĂ© par Barnes Yachts est le dernier nĂ© des prestigieux Sunreef l’Athena. Ce catamaran Ă  moteur ultramoderne tient son nom de la dĂ©esse grecque de la sagesse, du courage, des mathĂ©matiques et des arts. Le yacht se distingue par son design sublime, sa technologie de pointe et son caractère pionnier. Le Sunreef Supreme 68 Power Athenaest un nouveau type de catamaran Ă  moteur, fruit d’une recherche constante d’innovation et de qualitĂ©. Les invitĂ©s de Barnes Miami ont pu ainsi profiter des vastes espaces de rĂ©ception Ă  l’intĂ©rieur comme des vues panoramiques Ă  partir des ponts extĂ©rieurs.

BasĂ©e dans la principautĂ© de Monaco, capitale du yachting, Barnes Yachts s’appuie dĂ©sormais sur le rĂ©seau international BARNES prĂ©sent dans les destinations de luxe du monde, de Saint Tropez, Ă  Saint Barth, en passant par  Miami ou Los Angeles… pour rencontrer ses clients, partager leurs expĂ©riences et guider leurs dĂ©cisions en matière de yachting.

Les clients pourront ainsi trouver la mĂŞme qualitĂ© de service et d’accompagnement, le mĂŞme souci de raffinement et d’élĂ©gance, dans deux univers complĂ©mentaires qui exigent chacun un niveau d’expertise pointu. 

N’hĂ©sitez pas Ă  nous contacter pour plus d’informations.

Visa investisseur (E2) : les étapes clés

Obtenir le statut de rĂ©sident aux Etats-Unis peut devenir un vĂ©ritable casse-tĂŞte administratif, car il existe diffĂ©rents types de Visa en fonction de votre situation et de vos motivations. Nous nous intĂ©resserons ici Ă  l’obtention du « Visa investisseur Â», ou Visa E-2.

Le Visa E-2, qu’est ce que c’est ?

La première chose à savoir, c’est que le Visa E-2 est un visa non-immigrant, c’est-à-dire qu’il ne peut pas déboucher sur l’obtention de la Carte Verte et donc de la nationalité américaine.
Ce visa est accordé pour une période allant de 2 à 5 ans. Il est délivré aux entrepreneurs étrangers souhaitant créer ou racheter une entreprise aux Etats-Unis. Investir dans une maison ne peut pas être considéré comme un motif d’obtention du Visa E-2, puisque la visée de l’entreprise doit être commerciale. Une société de gérance de propriété peut être un motif valable, à condition que l’ampleur des achats soit assez importante.

Si vous obtenez le visa, vous pourrez emmener avec vous votre conjoint(e) et vos enfants. Le ou la conjoint pourra alors demander une autorisation de travail et les enfants pourront étudier et rester sur le territoire jusqu’à leurs 21 ans.

Autre avantage comparé à d’autres types de visas, vous pourrez entrer et sortir du territoire américain comme bon vous semble, sans avoir à obtenir une autorisation de sortie du territoire.

Le Visa E-2, les conditions d’éligibilité

Le gouvernement amĂ©ricain impose certaines conditions prĂ©alables pour postuler Ă  un Visa E-2 :

– Le pays dont vous ĂŞtes citoyen doit avoir signĂ© un traitĂ© avec les Etats-Unis. C’est notamment le cas de la France, de la Belgique et du Canada.

– Vous devez investir un montant substantiel dans votre entreprise aux Etats-Unis, c’est-Ă -dire que la somme doit ĂŞtre suffisante pour assurer le dĂ©veloppement de l’entreprise, mais cela veut Ă©galement dire que votre investissement doit ĂŞtre « substantiel Â» en comparaison du coĂ»t total du rachat ou de la crĂ©ation de l’entreprise. Et le montant promis Ă  l’investissement devra ĂŞtre effectivement en partie dĂ©pensĂ©.

– Vous devez dĂ©tenir au moins 50% des actions ou des parts de l’entreprise et/ou y occuper une fonction de direction.

– L’entreprise doit gĂ©nĂ©rer plus de revenus que votre niveau de vie minimum, Ă  vous et/ou votre famille.

– Vous devez Ă©tablir un Business Plan complet sur 5 ans

Le Visa E-2, comment le renouveler ?

Le Visa investisseur est renouvelable, a priori indéfiniment mais selon certaines conditions. Il faut être en mesure de prouver que votre entreprise génère suffisamment de revenus pour vous faire vivre, vous et votre famille, mais également que vous contribuez au développement américain, par exemple en payant vos impôts, en créant des emplois et en consommant aux Etats-Unis.

La durée de validité du Visa accordé dépendra des preuves apportées.

Le conseil de Barnes : ne nĂ©gligez pas l’aide que peut vous apporter un avocat spĂ©cialisĂ© dans toutes les Ă©tapes de votre immigration. Il vous aidera notamment Ă  quantifier le montant idĂ©al de votre investissement et Ă  rĂ©diger un Business Plan, ou vous conseillera sur les preuves pertinentes Ă  apporter pour votre renouvellement de visa E-2. Nous pouvons vous en recommander, alors contactez-nous !

Vivre dans une résidence gardée à Miami Beach

Les « Gated communities » sont des quartiers rĂ©sidentiels dont l’accès est contrĂ´lĂ©, et dans lequel l’espace public est partiellement ou totalement privatisĂ©. Le phĂ©nomène est rare en France mais Ă  Miami, on en trouve près d’une centaine. Elles sont les hĂ©ritages d’une Ă©poque oĂą la ville vivait des heures compliquĂ©es, et connaissait notamment des problèmes de sĂ©curitĂ©. Aujourd’hui, elles permettent surtout d’avoir une circulation très limitĂ©e et une ambiance de quartier sympathique et chaleureuse.
Certaines sont privées, c’est-à-dire que les rues appartiennent aux riverains et seules les personnes « invitées » par des résidents peuvent y entrer. D’autres sont en fait « publiques » : on ne peut vous refuser l’accès, mais il est contrôlé et gardé. Les riverains créent souvent une association pour mieux gérer leur petit domaine.
Aujourd’hui, l’Ă©quipe Barnes Miami a dĂ©cidĂ© de vous prĂ©senter celles qui rayonnent Ă  Miami Beach, du nord au sud.
Miami Beach est une ville connue pour ses condos huppĂ©s et son mode de vie très branchĂ©. Mais ce que l’on ignore souvent, c’est que la ville offre Ă©galement de très nombreuses maisons dans des coins tranquilles et plus intimes que le bouillonnant quartier de South Beach. Certaines de ces maisons sont mĂŞme situĂ©es dans des rĂ©sidences privĂ©es, qui se sont toutes installĂ©es sur des iles naturelles ou artificielles, dont l’entrĂ©e est plus facile Ă  contrĂ´ler.

Voici un tour d’horizon (qu’il serait idéal de parcourir en bateau !) des résidences gardées de Miami Beach :

Indian Creek Island

Cette ile privĂ©e de 100 hectares abrite seulement 40 maisons, autour d’un terrain de golf figurant parmi les plus recherchĂ© du pays. Parfois surnommĂ©e « Billionaire Bunker », Indian Creek fait partie des rues les plus chères des Etats Unis selon le site immobilier Zillow, avec des maisons d’une valeur moyenne de $25 millions. Indian Creek est Ă  quelques minutes de Bal Harbor, le « shopping mall » de luxe qui lui-mĂŞme affiche l’un des chiffre d’affaires par m2 les plus Ă©levĂ©s des Etats-Unis !

DĂ©couvrez les maisons en vente Ă  Indian Creek.

Biscayne Point

Juste au nord de Normandy Isle et au sud de Surfside, Biscayne Point est une petite pĂ©ninsule s’Ă©tendant dans la baie de Biscayne. La plupart des maisons y sont en bord de baie donc avec de l’espace pour naviguer et pas de contraintes de pont, alors que celles du centre sont sĂ©parĂ©es par un canal et la taille des bateaux y est donc limitĂ©e par les ponts qui permettent de changer de rive. Les villas cĂ´tĂ© Sud profitent de couchers de soleil inoubliables et de vues sur le centre-ville de Miami, derrière la Baie de Biscayne. Celles qui sont au Nord ont de belles vues sur la très select Indian Creek et sur Stillwater.
La qualitĂ© de vie de la communautĂ© est remarquable par son calme, l’espace pour se promener ou courir, et la possibilitĂ© d’aller Ă  pied Ă  la plage (environ 15 mn de marche selon l’endroit oĂą est la maison). Les rĂ©sidents des 300 maisons sont en gĂ©nĂ©ral navigateurs, golfeurs ou les deux ! Deux terrains de golf l’entourent : Indian Creek Country Club (l’un des clubs les plus exclusifs des Etats Unis) et le Normandy Shores Golf Course.

DĂ©couvrez les maisons Ă  vendre Ă  Biscayne Point

Normandy Isles

Cette communauté gardée qui compte aussi un golf municipal et des tennis a longtemps été un petit quartier très abordable et particulièrement tranquille, à quelques minutes de la plage, plus au nord de Miami Beach. Dans les années 2008, les petites maisons des années 50 ont largement changé de main et chaque nouveau propriétaire a rénové ou reconstruit le plus souvent des maisons d’architecte modernes répondant aux souhaits de la clientèle d’aujourd’hui. Une partie des maisons sont en bord de canal, d’autres au bord de la baie (idéales pour amarrer de grands yachts), tandis que d’autres sont en bordure de golf. On peut encore trouver des terrains en bord de baie a moins de 2.5 M$ alors que les maisons modernes se vendent le double.

DĂ©couvrez les maisons en vente Ă  Normandy Isles

Allison Island

C’est une Ă®le de 3,4 hectares qui s’Ă©tire entre l’ile de La Gorce et Miami Beach. Le sud de l’ile porte le nom d’Aqua et l’on y trouve surtout quelques immeubles rĂ©sidentiels et une cinquantaine de maisons de villes avec leur ponton et des terrasses panoramiques. Le nord de l’Ă®le est uniquement composĂ© de maisons en front de baie et le long de « l’intracoastal ». C’est le cadre parfait pour les propriĂ©taires de bateaux puisque l’unique rue est bordĂ©e de maisons qui ont toutes un accès Ă  l’eau. Allison est un vrai who’s who de familles traditionnelles de Miami, de chefs d’entreprises illustrant parfois quelques success stories rĂ©putĂ©es… Allison a la particularitĂ© de permettre d’accĂ©der Ă  pied Ă  la plage qui est juste de l’autre cĂ´tĂ© du pont, a 10 minutes seulement.

DĂ©couvrez les maisons Ă  vendre Ă  Allison Island

La Gorce Island

La Gorce est composĂ©e de deux iles privĂ©es et gardĂ©es 24h/24. La plupart des maisons sont Ă  l’intĂ©rieur des terres, tandis que quelques maisons profitent d’un front de mer souvent amĂ©nagĂ© en docks privĂ©s. Les jardins sont toujours impeccablement maintenus, pas une feuille de dĂ©passe ! A quelques minutes de l’ile, sur Alton Road, le La Gorce Golf Club est mondialement connu et tout aussi exclusif.

DĂ©couvrez les maisons en vente Ă  La Gorce Island

Sunset Islands

C’est un groupe de quatre iles jalousement gardĂ©es, donnant dans la baie de Biscayne, juste au nord des Venetian Islands. Sunset 1 et 2 sont reliĂ©es et accessibles par une Ă©lĂ©gante entrĂ©e situĂ©e sur Nord Bay Road. Sunset 3 et 4 sont Ă©galement reliĂ©es entre elles et accessibles par une entrĂ©e un peu au sud, Ă  deux pas du quartier très branchĂ© de Sunset Harbour. Entre les iles et les maisons huppĂ©es de North Bay Road, le petit lac de Sunset est un abri charmant, lui aussi presque privĂ©e tant il est Ă  l’abri des regards. Le golf de Miami Beach est Ă  seulement 5 minutes. Ces iles très arborĂ©es voient se cĂ´toyer des villas historiques des annĂ©es 1930, parfaitement rĂ©novĂ©es, et de superbes maisons modernes rĂ©alisĂ©es par des architectes et promoteurs de renom international.

DĂ©couvrez les maisons en vente Ă  Sunset Islands.

Hibiscus Island, Star Island et Palm Island

Ce sont les trois Ă®les situĂ©es le long de McArthur Causeway dans la baie de Biscayne. Elles comptent Ă©galement bon nombre de cĂ©lĂ©britĂ©s parmi leurs rĂ©sidents, attirĂ©s par les vues Ă  couper le souffle sur les gratte-ciels de Downtown et sur les grands paquebots de croisière du port, tout comme les couchers de soleil inoubliables, le tout dans un emplacement central sur une ile tranquille. La plus exclusive des trois porte bien son nom, Star Island, puisqu’elle abrite seulement 35 maisons, tandis que les deux autres en abritent 150 chacune. Star Island occupe rĂ©gulièrement le classement des transactions les plus chères de l’histoire de Miami ($40 millions de dollars en moyenne).
Les villas se détruisent et se construisent au fil des rêves des nouveaux propriétaires.
DĂ©couvrez les maisons Ă  vendre Ă  Star Island, Palm Island et Hibiscus Island

Fisher Island

Fisher Island n’est pas seulement la communautĂ© la plus privĂ©e et la plus exclusive de toute la Floride, elle reprĂ©sente aussi un Ă©pisode symbolique de l’histoire de Miami Beach. SituĂ©e en face de la pointe sud de Miami Beach (South Pointe) elle n’est accessible qu’en hĂ©licoptère ou en ferry et on ne peut y rentrer que sur invitation d’un des rĂ©sidents. Elle doit son nom au fondateur de Miami Beach, Carl Fisher, qui l’avait Ă©changĂ©e sur un coup de tĂŞte pour un yacht de rĂŞve qui Ă©tait entrĂ© dans la baie de Biscayne alors que Fisher Ă©tait un passionnĂ© de bateaux. Fisher a gardĂ© le yacht… mais est mort presque ruiné… Fisher Island est devenu l’un des codes postaux le plus cher des Etats Unis !
Les habitants de Fisher Island profitent de leur isolement volontaire, ils cherchent la discrétion, sans photographe, ni intrus. C’est pour cela que parmi les résidents, on trouvera des grands magnats des affaires, des stars du show bizz ou du sport, soit une bonne représentation de la jet set internationale.
Le ticket d’entrĂ©e est Ă©levĂ© car pour acheter une propriĂ©tĂ©, il vous faudra obligatoirement vous acquitter d’un droit d’entrĂ©e. Ensuite, chaque annĂ©e, les frais de maintenance de l’ile ne sont pas nĂ©gligeables, les services Ă©tant de très haut niveau : excellente Ă©cole, terrain de golf rĂ©putĂ©, court de tennis, magasin, beach club avec restaurant au bord de l’eau, service de sĂ©curitĂ© 24h/24… sans oublier le ferry pour revenir sur la terre ferme !

DĂ©couvrez les maisons Ă  vendre Ă  Fisher Island

Comment financer son achat Ă  Miami et en Floride ?

Le financement, notamment via un prêt hypothécaire appelé « mortgage » est très prisé des investisseurs immobiliers qui profitent ainsi d’un effet de levier. Mais lorsque l’on est étranger et que l’on n’a aucun historique de crédit aux Etats-Unis, quelles solutions de financement sont accessibles ?

Financer son achat à Miami et en Floride, depuis l’étranger :

La plupart des banques européennes se montrent assez frileuses à accorder des prêts immobiliers pour des biens aux Etats-Unis. En effet, leur méconnaissance du marché local et l’impossibilité de prendre une garantie sur le bien les encouragent à la prudence.

Toutefois, certains organismes financiers acceptent de financer des biens aux Etats-Unis, en s’assurant de votre solvabilité d’une autre manière. La banque en question peut accepter les garanties suivantes :

  • un bien immobilier en garantie dans le pays d’origine
  • un apport consĂ©quent, soit comptant, soit via une avance sur votre contrat d’assurance vie
  • en apportant un portefeuille d’actions

L’acheteur étranger bénéficiera alors du taux d’intérêt applicable dans son pays d’origine, ce qui peut être un avantage.

Dans cette configuration, la transaction aux Etats Unis est considérée comme « cash », c’est-à-dire avec paiement comptant, sans clause suspensive de crédit. Le dossier doit donc être parfaitement verrouillé pour que les fonds soient disponibles chez le « title agent » (équivalent du notaire) le jour de la signature, sous peine de rupture du contrat !

Financer son achat Ă  Miami et en Floride, depuis les Etats-Unis :

Il est tout à fait possible d’acheter un bien à crédit aux Etats-Unis, et ce, sans être résident américain. En général, les organismes demandent 35 à 50% d’apport selon le dossier : profil de l’acquéreur et montant emprunté.

Barnes Miami est en mesure de vous mettre en relation avec des organismes de financement spécialisés dans le financement de biens immobiliers aux Etats-Unis pour les investisseurs internationaux.

En règle générale, il est possible pour un non-résident d’obtenir un « mortgage » (prêt immobilier) pour financer à hauteur de 65% du bien acquis. Les taux proposés, pour les clients sans historique dans le pays, varient actuellement autour de 4,5 et 5,3%. Cependant, il faut faire attention aux taux variables, car d’après tous les pronostics, les taux d’intérêt, historiquement bas aux Etats-Unis en ce moment, sont appelés à remonter d’ici fin 2018.

Ce prêt est garanti par une hypothèque sur le bien nouvellement acquis, et est également soumis à des conditions de revenus. En effet, il faut pouvoir justifier auprès de l’établissement bancaire de sa capacité à rembourser son prêt. En règle générale, les banques demandent à ce que vos revenus puissent couvrir 3 fois le remboursement mensuel du prêt.

Cette méthode a l’avantage d’éviter les risques liés au taux de change entre le dollar et la monnaie d’origine de l’acheteur, notamment lorsque celui-ci souhaite louer son bien à Miami, puisqu’il reçoit alors un loyer en dollar et rembourse en prêt en dollar également.

L’amortissement du prêt peut se faire sur une durée allant de 5 à 30 ans en fonction du projet et des besoins. Il est parfois possible de négocier avec l’établissement bancaire une clause de remboursement anticipée sans pénalité.

Le délai d’obtention d’un crédit immobilier peut aller jusqu’à 60 jours ouvrables. Alors que les délais de « closing » pour un achat comptant peuvent être très rapides (parfois seulement deux semaines !), il faut donc prévoir un closing à deux mois minimum pour un achat avec financement. Nous vous conseillons donc de commencer les démarches en amont (qualification, choix du prestataire, préparation de tous les éléments demandés pour le dossier…). Soyez prêts à fournir de nombreux documents et informations, aussi bien sur vos avoirs dans votre pays d’origine que dans tous les pays du monde où vous détenez des biens. Si votre achat est le début d’autres investissements à crédit dans le pays, assurez-vous que la banque participe au programme de partage d’informations de crédit pour bâtir votre historique pour le futur. Ce n’est pas le cas de tous les établissements prêteurs.

Contactez-nous !

Petit guide des Ă©coles Ă  Miami

Les Ă©coles Ă  Miami

Barnes International vous aide à comprendre les particularités du système scolaire en Floride et à Miami et les opportunités qu’il apporte (*)
Par Elisabeth Gazay, Directeur Associée Barnes Miami

Si les Etats-Unis ont un système scolaire bien différent de la France (par exemple il n’y a pas de Baccalauréat pour conclure la scolarité), le comté de Miami Dade a aussi ses propres particularités au sein du pays. Il offre une variété d’options, dans le public comme dans le privé, avec des cursus très particuliers basés sur des spécialisations, telles les langues européennes. Ainsi, Miami offre des écoles bilingues dès le primaire, où l’enfant suit un cursus complet en deux langues (anglais d’abord puis français, espagnol, italien ou allemand). Au niveau du lycée, la spécialisation peut devenir une matière prédominante comme l’art, les sciences, les technologies, les affaires…

Les classes / « grades »

  • Maternelle « kindergarten » : Ă  partir de 5 ans (au 1er septembre de l’annĂ©e scolaire)
  • Primaire « elementary » : Ă  partir de 6 ans : 1st grade – 5th grade
  • Collège « middle school » Ă  partir de 11 ans : 3 annĂ©es 6, 7, 8 grades
  • LycĂ©e « high school » ou « senior high » Ă  partir de 15 ans : cursus de 4 ans 9, 10, 11, 12 grades

A savoir : le redoublement est une option presque impossible aux Etats-Unis. Les Américains préfèrent donner du soutien scolaire aux élèves en difficulté plutôt que de les rétrograder avec des élèves dont la maturité sera différente. Pour entrer dans une classe américaine, il faudra donner ses « transcripts » soit les bulletins de l’année passée qui montrent dans quelle classe était l’enfant l’année précédente.

Les Ă©coles publiques : 3 options

Il y a trois sortes d’écoles publiques

1 – « boundary schools » qui correspondent à la carte scolaire

Ces écoles acceptent les élèves dès lors qu’une preuve de domicile est donnée. La preuve de domicile doit être sérieuse (par exemple un simple contrat de location ne suffit pas, l’école va aussi demander une facture d’électricité ou un permis de conduire des parents avec la bonne adresse). Dans les quartiers qui ont des écoles particulièrement réputées, des contrôles peuvent être effectués en cours d’année.

Le niveau des écoles peut être très variable, avec des écarts de qualité substantiels. Il y a avait des notations (de A – meilleurs résultats à F – taux d’échecs importants) qui ont maintenant disparu. Mais il faut bien sûr se renseigner.

Pour savoir à quel école correspond une adresse de domicile : rendez-vous sur le portail de Miami Dade County Public School MDCPS et cliquez sur l’onglet « find your neighborhood school ».

A savoir : à Miami, le standing immobilier du quartier n’est pas forcément en phase avec le classement de l’école située dans la carte géographique. Et on peut avoir des disparités fortes entre le primaire, le collège et la high School d’un même quartier.

Quelques exemples de public schools (boundary) réputées pour le primaire

Ruth K Broad dans le quartier de Bay Harbor Islands (Nord de Miami)

North Beach Elementary (Miami Beach, 41e rue)

Key Biscayne Elementary (Ile de Key Biscayne)

Coconut Grove Elementary – bilingue anglais / français (Coconut Grove)

Pinecrest Elementary (Sud de Miami – Pinecrest)

2 – Magnet Schools : écoles publiques avec un programme spécifique

Ces écoles font le succès de Miami car elles offrent, dans le système public, donc non payant, des cursus avancés notamment dans les langues étrangères. Les classes sont souvent moins grandes et l’élève grandit avec une grande discipline de travail due à l’ajout des matières, au-delà des programmes communs classiques.

Pour inscrire votre enfant, il faut présenter un dossier, puis l’enfant aura un examen de passage, et ensuite, si le nombre de postulant dépasse le nombre de places libres une loterie départagera les finalistes.

Le processus d’inscription et de sélection se déroule entre octobre et décembre de l’année qui précède l’année de la rentrée. Tout dossier doit être déposé avant le 15 janvier pour la rentrée suivante. Il faut impérativement respecter ces délais, même si votre projet d’expatriation n’est pas encore finalisé.

Site officiel des « schools of choice » Magnet :
http://yourchoicemiami.org/magnet-applications/

Nos conseils :
→ en raison des aléas de la loterie, prévoir plusieurs options « plan A et plan B » afin de ne pas se retrouver pris de cours.
→ Ces programmes ne sont pas liés à la carte géographique et certains élèves viennent d’ailleurs de très loin. Des bus de l’école publique desservent certains quartiers, ou des minibus privés effectuent le ramassage scolaire. En raison de la charge de travail des enfants, et des activités extra-scolaires très importantes aux Etats Unis, nous vous recommandons de ne pas habiter trop loin de l’école.
→ Les listes d’attentes étant longues, si un élève n’est pas présent le jour de la rentrée, sa place est attribuée à un autre enfant au bout de quelques jours (selon le proviseur) et son entrée dans l’école est alors compromise.
→Ces écoles peuvent « intégrer » un étudiant qui arrive d’un pays étranger en primaire et collège (elementary et middle school) , notamment grâce au programme « ESOL » qui prévoit un accompagnement de l’élève dont l’anglais n’est pas la langue d’origine. Cependant, si l’étudiant arrive en High School, l’intégration devient plus difficile car les élèves ont déjà été dans le « moule » de cette éducation bilingue avancée. Peu de ces écoles acceptent une entrée en terminale.

Exemples de Magnet Schools réputées notamment pour l’enseignement bilingue avec les quartiers à proximité

Sunset Elementary (quartiers de Coral Gables / Coconut Grove / South Miami)

Carver Middle School (Coral Gables, Coconut Grove, Brickell, South Miami)

Coral Gables High School avec le IB (International Baccalaureate) program – une école dans l’école (au cœur de Coral Gables)

Coral Reef High School (IB International Baccalaureate program – grand sud de Miami)

ISPA International Study Preparatory Academy – High school (quartiers de South Miami, Coral Gables, Pinecrest)

MAST Academy “Cambridge program”: middle & high school (Key Biscayne)

3 – Charter Schools : écoles publiques avec programmes spécialisés, mais gérées par des sociétés privées

Une autre particularité du système américain est l’existence d’école publiques, agrées et reconnues, mais gérées par des sociétés privées. C’est un système « hybride » qui permet notamment d’ajouter rapidement des écoles innovantes dans des villes avec une forte croissance de population comme c’est le cas en Floride du sud et à Miami.

Exemple de Charter schools, réputées pour les programmes bilingues

ISCH International Studies Charter High offre un parcours bilingue français/anglais, espagnol/anglais, italien/anglais en middle et en high-school. Les classes sont limitées à 15-20 élèves, l’encadrement très personnalisé, le programme est reconnu pour son niveau d’exigence auprès des élèves.

ISCH est classée 9ème des écoles Charter de Floride.

C’est le seul programme qui mène au Baccalauréat Français aujourd’hui à Miami. Les élèves peuvent ainsi aller sans transition d’une classe française à une classe américaine et vice-versa s’ils reviennent en France en cours de scolarité. Aussi, le Bac permet aux étudiants de postuler aux universités françaises, en plus des Américaines ou Canadiennes.

A noter :
Pour des élèves très sportifs qui souhaitent ajouter un sport à leur cursus, ISCH peut ne pas être adapté en raison du programme déjà chargé pour les deux langues.
ISCH n’accepte pas d’entrée en terminale mais est l’école la plus indiquée pour ceux qui arrivent en cours de cycle secondaire.

Nos conseils :
→ ISCH est située au cœur de Little Havana, qui n’est pas un quartier très résidentiel. Les enfants viennent ainsi de nombreux quartiers différents. En moyenne, les trajets effectués pour se rendre à l’école sont de 15 – 30 mn. Si vous souhaitez être près de l’école, nous vous conseillons le Nord de Coral Gables ou de Coconut Grove pour vivre en maison, ou le quartier de Brickell si vous souhaitez vivre en appartement/condo. Le quartier en plein développement des « the roads » au sud de Brickell, est aussi une option intéressante.

 

Les écoles privées

Si le comté de Miami Dade a considérablement étendu son offre scolaire depuis dix ans, cela n’a pas toujours été le cas. C’est pour cela que de nombreuses écoles privées ont été créées dès le plus jeune âge de Miami, dont certaines de très de haut standing qui comptent parmi les établissements privés les plus réputés des Etats-Unis. Les écoles laïques peuvent être chères car elles offrent des prestations 5 étoiles, mais ne disposent pas de la moindre subvention ! Selon le « grade » on va se situer aux alentours de 30,000 – 36,000 $ par an et par enfant. Elle offrent chaque année quelques bourses pour des étudiants défavorisés, basées sur les ressources des parents et le potentiel des jeunes (sportif, scientifique, etc.). Les écoles confessionnelles peuvent être plus abordables puisqu’elles reçoivent des subventions.

En voici une sélection, non exhaustive.

1 – Les Ă©coles privĂ©es laĂŻques primaire / elementary

Ecole Franco-AmĂ©ricaine de Miami – EFAM

Un programme français, avec un peu d’anglais, qui a fait ses preuves depuis plus de 22 ans dans le sud de Miami (Coral Gables) et a ouvert depuis peu un campus au Nord à Miami Shores.

Elle répond aux besoins éducatifs des enfants français, francophones et francophiles de la communauté de la Floride. Elle a été la première dans l’Etat de la Floride à dispenser un enseignement en immersion conforme aux instructions officielles du ministère de l’Éducation nationale français.

Les frais de scolarité sont de 10,000 à 12,000 $ par an selon la classe.

Pour l’instant, seul le primaire (de la petite section de maternelle au CM2) est proposé mais la Directrice a annoncé qu’un nouveau campus permettra d’ajouter peu à peu les classes de Middle school puis du Lycée, qui deviendra ainsi le premier lycée français de Miami.

http://www.frenchschoolmiami.org/

2 – Les Ă©coles privĂ©es laĂŻques : collège/middle et lycĂ©e/high school

Ransom Everglades

Véritable institution, Ransom forme des générations de familles influentes de Miami, avec une philosophie et un style de vie qui rappellent les campus des grandes universités américaines. D’ailleurs, Ransom est considérée comme une « prep school » c’est-à-dire un établissement qui prépare l’élève a son entrée aux plus prestigieuses universités américaines. Le niveau académique de Ransom est très soutenu, le type d’enseignement axé sur la capacité de synthèse, l’esprit critique et de réflexion des étudiants. La vie extra-scolaire est intense avec des équipes sportives de haut niveau (water polo, natation, golf, tennis, voile, aviron, …), ou l’encouragement aux talents artistiques (photo), scientifiques (robotique, chimie) ou littéraires (équipes de « speech and debate »). Ransom ne propose pas de programme bilingue ou IB program, la seconde ou troisième langue (dont le Français ou le chinois) sont des options.

Middle School : le campus est situé au nord de Coconut Grove. L’entrée est très sélective : entretiens, examens, … beaucoup de postulants et peu d’élus.

High School : le campus est au sud de Coconut Grove, au bord de la baie. Il n’est pas facile d’entrer en High School puisque beaucoup d’enfants viennent directement du middle school. Cependant, Ransom valorise le programme de Carver et son niveau académique. Un élève qui a d’excellents résultats peut avoir ses chances pour l’entrée en High School.

Notre conseil :
→prendre contact avec l’école dès le mois d’octobre pour une rentrĂ©e l’annĂ©e suivante. Beaucoup de demandes… et très peu de places. Les visites guidĂ©es qu’il faut rĂ©server sont organisĂ©es chaque semaine en pĂ©riode d’inscription. Il vaut mieux avoir plusieurs solutions de secours puisque tous les rĂ©sultats arrivent en mĂŞme temps (vers le mois de mars-avril) et que les inscriptions sont alors dĂ©jĂ  closes partout ailleurs.

Gulliver

Grand rival de Ransom, notamment lors des compétitions sportives acharnées, Gulliver dispose de moyens et d’un campus tout aussi enviables. La particularité de Gulliver est d’offrir un IB Program, c’est-à-dire un International Baccalaureate bilingue et reconnu par les universités du monde entier comme « challenging ». Cet IB program avait été créé pour les familles de diplomates et expatriés dont les enfants devaient bouger tous les 3-4 ans autour du monde. Il leur permettait de retrouver leurs repères d’un pays à l’autre. Il est mis en œuvre au cours des 3 dernières années de High School. Avant ce n’est qu’un pré-IB qui n’a pas de valeur officielle.

Gulliver a plusieurs campus pour le middle et le high school, tous situés au sud de Miami. Les campus de Gulliver sont grands et l’école est plus souple pour inscrire des enfants en cours de cycle, y compris dans les grandes classes (1ere et terminale).

Notre conseil :

→ habiter dans le secteur de Pinecrest, south Coral Gables, South Miami afin de pouvoir profiter au maximum des activités extra scolaires variées (sciences, arts, sports) et tirer le meilleur parti de ce que l’école peut offrir.

A noter : on retrouve le mĂŞme programme IB dans les Ă©coles publiques Coral Gables High et Coral Reef

Miami Country Day

Située dans un superbe campus à Miami Shores, Country Day offre des caractéristiques similaires à Ransom et Gulliver mais s’adresse aux familles qui vivent au nord de Miami. Miami Shores, c’est vraiment le Coral Gables du nord, avec des rues verdoyantes, des maisons soignées et des jardins impeccablement tenus (exigence de la ville !).

Les élèves de Miami Country day habitent aussi à Bal Harbour, Miami Beach et dans les communautés de l’upper East Side : Bay Point, Morningside, Belle Meade, Keystone… La taille du campus permet plus de flexibilité que dans les autres écoles, accueillant les élèves sur la totalité de leur cursus : du primaire à la terminale ! C’est ainsi une école très internationale, avec des familles qui viennent du monde entier, arrivant parfois en cours d’année.

Notre conseil

→ Comme pour toutes les écoles privées, les « tours » de reconnaissance sont organisés régulièrement et indispensables pour comprendre les attentes, le cursus, la philosophie et voir ce qui correspond le plus à l’enfant. C’est aussi le moyen de se faire connaitre de l’équipe d’inscription.

The Cushman School

Fondée en 1924, Cushman est l’une des écoles pionnières de Miami notamment dans sa volonté d’offrir un système scolaire innovant et créatif , qui donne la possibilité aux enfants de s’exprimer en fonction de leurs talents et intérêts. Familiale et chaleureuse, l’école a des classes à taille humaine, et propose de très nombreuses activités para-scolaires. Des programmes sur-mesure sont aussi dédiés aux étudiants qui ont des besoins spécifiques et ne peuvent pas suivre les parcours classiques. Le campus est situé dans l’Upper East Side, près du Design District. Jusqu’à cette année Cushman allait de la maternelle au collège inclus. Grande nouveauté depuis la rentrée 2017 : l’ouverture d’un programme de Lycée, lui aussi innovant.

3 – Ecole privĂ©e du collège au lycĂ©e, avec programme français

Situés au Nord, entre Miami et Fort Lauderdale, LFA et ISB proposent un programme Français accrédité par l’éducation nationale.

Le LFA ou Lycée franco-américain de Cooper City va de la petite section de maternelle au CM2 (4th grade)

L’ISB, International school of Broward à Hollywood, propose des classes du college et lycee : 6th grade a 12th grade.

4 – Les Ă©coles privĂ©es confessionnelles

Ecoles de confession juive

Lehrman community day school

Située au nord de Miami Beach, entre les iles de Biscayne Point / Normandy Island et la place, cette école va de la petite maternelle à la fin du primaire (5e grade).
De 8,000 Ă  20,000 $

Ecoles de confession catholique

Lien vers le site des écoles de l’évêché

St Patrick (Pre-school & elementary – Miami Beach)
Ecole traditionnelle et familiale, avec des petites classes.

La Salle (High School – Coconut Grove)
High school mixte, traditionnelle, qui a un large campus et un accès plus facile que les autres écoles. Gérée par l’archevêché qui propose des prix raisonnables.

Columbus (High School – Sud-Ouest de l’aéroport de Miami)

Carrolton (Middle & High School – Coconut Grove)
Ecoles de jeunes filles, offrant un superbe campus, des activités extra-scolaires variées et un niveau reconnu. IB (International Baccalaureate) program en High School.

Belen (High School – Ouest de l’aĂ©roport de Miami)
Ecole jésuite de garçons, réputée pour son niveau académique, sa discipline et son encadrement.

Voir aussi – liens utiles

Site du Consulat de France à Miami : chapitre « éducation »
https://miami.consulfrance.org/spip.php?rubrique134

(*) Ces listes d’écoles sont non exhaustives et données à titre indicatif. L’auteur et Barnes International Realty ne sont pas responsables de toute erreur, omission, ou information qui pourraient être contenues dans cet article.

Sport Ă  Miami: ce qu’il faut savoir

Le Sport Ă  Miami

C’est désormais officiel, Miami accueillera une nouvelle équipe de Football qui fera partie de la Ligue Majeure, menée par David Beckham. La construction d’un stade dans le quartier de Overtown devrait débuter sous peu.

C’est l’occasion pour l’équipe Barnes de faire un tour d’horizon des relations qui existent entre Miami et le sport.

Quelles sont les Ă©quipes sportives ?

Si vous ne voulez pas paraître inculte lors de votre séjour à Miami, connaître les principales équipes sportives de la « cité Magique » est un incontournable. Que vous vouliez vous intégrer dans un groupe de locaux ou que vous envisagiez de briller en société, voici ce qu’il faut savoir.

Miami est le terrain de jeu de 4 équipes majeures, dans 4 sports différents.

Miami Heats pour le basket

Sport Ă  Miami - ce qu'il faut savoir - Miami Heats pour le basket
Les Miami Heats, mythique équipe de la NBA, la ligue de basket. Pour découvrir les matchs à l’ambiance enflammée, direction l’American Airlines Arena, au bord de la baie. Entre pom pom girls, torches enflammées et écrans géants, ces matchs sont de véritables shows qui ne sont pas destinés qu’aux fans de basket !

Miami Dolphins pour le football américain

Sport à Miami - ce qu'il faut savoir - Miami Dolphins pour le football américain
Les Miami Dolphins, membre de la NFL pour le football américain. Véritable religion nationale, le football américain déchaine les foules. La distance à parcourir pour atteindre le Hard Rock Stadium, à Miami Gardens, ne décourage nullement les supporters, qui se rassemblent quelques heures avant le match autour de bières et de barbecue !

Miami Marlins pour le baseball

Sport Ă  Miami - ce qu'il faut savoir - Miami Marlins pour le baseball
Les Miami Marlins, représentants du sport typiquement américain qu’est le baseball. C’est un véritable incontournable et le stade immense est à la mesure de la passion des locaux pour leur équipe !

Florida Panthers pour le hockey sur glace

Sport Ă  Miami - ce qu'il faut savoir - Florida Panthers pour le hockey sur glace
Les Florida Panthers, un peu moins connues, sont l’équipe de hockey sur glace de la région. Pourtant, les matchs valent le détour et sont une véritable plongée dans la culture américaine. Pour assister à un match, direction Sunrise, plus au Nord de Miami. .

Il n’est pas rare de voir les locaux ou même les touristes supporter leurs équipes préférées à coup de maillots ou de casquettes. C’est même un indispensable pour assister à un match, et les petits comme les grands se déguisent avec plaisir !

A Miami, on peut également assister à d’autres compétitions sportives de haut niveau, notamment la voile, lors de la Miami Sailing Week qui rassemble des voiliers de compétition venus du monde entier, ou le tennis, lors de l’Open Miami qui accueille les plus grands joueurs de la planète.

Quels sports pratique-t-on Ă  Miami ?

Mais à Miami, on ne fait pas qu’assister à des matchs. Le sport, on le pratique, et pas qu’un peu. La ville est connue dans le monde entier pour son culte du corps et dans de nombreux quartiers, il est impossible de se promener sans croiser des joggeurs, des cyclistes ou des skateurs. Leur spot favori, c’est sans doute Ocean Drive, car le cadre s’y prête particulièrement : les vues y sont magnifiques et l’air de l’océan compense la chaleur parfois étouffante de Miami.

Course Ă  pied et musculation

Le marathon et le semi-marathon de Miami sont l’occasion de courir aux milieux de paysages incroyables, notamment à Key Biscayne. Mais deux clans s’affrontent, d’un côté ces adeptes d’air pur et de beaux paysages, et de l’autre les mordus de salles de sports. La plupart des immeubles de condos ont désormais les leurs, et pour les laissés pour compte ont fleuri un peu partout d’autres salles. Outre les machines ultrasophistiquées, on y donne souvent des dizaines de cours allant de la classique séance de step aux sports les moins traditionnels, tels que le spinning ou le kettlebell. Et si vous ne souhaitez pas investir dans un abonnement à une salle de sport, les villes de Miami et de Miami Beach on mis à la disposition de leurs résidents des parcours en plein air avec différentes machines de musculation.

Sports nautiques

Mais Miami, c’est aussi le monde des sports maritimes : surf, plongĂ©e, faite surf, paddle board, jetski, ou simplement nage, il y en a pour tous les goĂ»ts. Le soleil qui y règne toute l’annĂ©e donne envie de profiter du grand air. L’environnement prĂ©servĂ© de la baie de Biscayne se prĂŞte particulièrement Ă  la pratique de la voile, et les clubs ont notamment fleuri le long de Bayshore Drive, Ă  Coconut Grove. Que vous soyez un navigateur confirmĂ© ou que vous cherchiez simplement Ă  dĂ©couvrir ce sport dans un spot mondialement reconnu, vous trouverez votre bonheur ! Le Miami Sailing Club et le Coconut Grove Sailing Club offrent une grande variĂ©tĂ© d’options, allant d’activitĂ©s de quelques heures Ă  des stages intensifs. Si vous souhaitez allier amusement et engagement civique, direction le Shake-a-Leg Miami, toujours Ă  Coconut Grove, qui permet Ă  des personnes atteintes de handicaps de profiter d’activitĂ©s nautiques.
Vous trouverez Ă©galement un club de catamaran Ă  Key Biscayne, et le Miami Yacht Club entre Miami et Miami Beach.

Yoga

Le yoga s’est Ă©galement fait une place au soleil floridien. Les clubs se sont multipliĂ© mais pas seulement, puisque que les apprentis yogis se retrouvent Ă©galement en plein air, parfois gratuitement, dans les diffĂ©rents parcs de la ville mais Ă©galement sur les plages. C’est notamment le cas deux fois par jour Ă  South Pointe, avec des cours de yoga quotidiens et gratuits. Comment mieux commencer la journĂ©e ?

Golf

Mais n’oublions pas ce sport adorĂ© en Floride qu’est le golf. Avec quelques 1240 golfs dans l’Etat du soleil, Miami ne pouvait que tirer son Ă©pingle du jeu ! On trouve donc aussi bien des golfs privĂ©s que publics, rĂ©partis dans tous les quartiers de la ville, des plus modestes aux plus impressionnants. On pense notamment au golf public de Crandon Golf Ă  Key Biscayne,  au golf du Country Club de Miami Shores, au cĂ©lèbre et exclusif La Gorce Club Ă  Miami Beach, celui d’Indian Creek, de Normandy Shores, ou les Biltmore, Granada et la Riviera Country Club Ă  Coral Gables.

Vous l’aurez compris, le sport tient à Miami une place toute particulière, et il n’y a pas mieux pour sentir l’âme de la ville qu’assister à un match d’une grande équipe, s’engouffrer dans une salle de sport ou participer à un cours de yoga en plein air…

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Art DĂ©co

Tout savoir sur l’Art DĂ©co

L’Art DĂ©co est omniprĂ©sent Ă  Miami Beach. On le trouve Ă  tous les coins de rues, avec ses couleurs pastels, ses courbes gĂ©omĂ©triques mĂ©langĂ©es aux lignes droites, ses hublots, ses rails chromĂ©s et ses blocs de verre. C’est mĂŞme ce qui fait tout le charme du quartier, crĂ©ant cette atmosphère de carte postale.

Les origines de l’Art DĂ©co

NĂ© au cours des annĂ©es 1910, l’Art DĂ©co est le premier mouvement artistique a avoir eu une portĂ©e internationale dans l’architecture et la dĂ©coration. Il tient son nom de l’Exposition internationale des Arts dĂ©coratifs et industriels modernes qui eu lieu Ă  Paris en 1925. 

Downtown Miami.

Il s’impose après guerre en opposition Ă  l’Art Nouveau et son esprit de libertĂ©, en imposant un retour Ă  la symĂ©trie et aux formes gĂ©ographiques, avec toutefois une certaine crĂ©ativitĂ© dans l’utilisation des couleurs. On le retrouve dans toute l’Europe, en AmĂ©rique du Nord, en Afrique du Nord, mais Ă©galement en Asie, dans des villes telles que Shanghai ou Hong Kong.

Cependant, chaque rĂ©gion l’a adaptĂ© et les diffĂ©rences entre l’Art Deco français qu’on peut retrouver Ă  Paris et celui qu’on retrouve Ă  Miami sont très diffĂ©rents.

Miami Art Deco District

L’Art DĂ©co Ă  Miami

Ă€ South Beach, c’est tout le quartier qui a Ă©tĂ© construit d’après les prĂ©ceptes du mouvement Art DĂ©co, avec sa propre adaptation du mouvement oĂą l’on retrouve toujours ces formes gĂ©omĂ©triques. Après un incendie qui ravage tout le quartier en 1926, tout le quartier est Ă  reconstruire et devient le terrain de jeux d’architectes qui laissent jouer leur imagination. Le fait que tout le quartier ai Ă©tĂ© construit Ă  la mĂŞme pĂ©riode explique l’unitĂ© architecturale qu’on y retrouve. Ă€ l’Ă©poque toutefois, le blanc Ă©tait omniprĂ©sent et les couleurs très rares, et dès les annĂ©es 1960, les habitants de ce style d’une autre Ă©poque et les projets de dĂ©molition se multiplient. Toutefois, un mouvement de protection se forme et aboutit Ă  la Miami Preservation league, crĂ©Ă©e en 1976, qui lance de larges projets de rĂ©novation. C’est le dĂ©but des couleurs pastels si caractĂ©ristiques du quartier et qui font la signature du « Tropical Art Deco ».

La ville redécouvre son patrimoine et en fait sa carte de visite, popularisée par la série télévisée « Miami Vice ».

Le Miami Art Deco District, qui a gagnĂ© dès 1979 le statut de quartier historique des États-Unis, s’Ă©tend de la 5ème rue jusqu’au Dade Boulevard et comprend 960 bâtiments classĂ©s historiques, ce qui en fait le plus important quartier Art Deco au monde !

Miami Art Deco District

Si vous souhaitez vous plonger dans l’atmosphère Art DĂ©co de Miami Beach, il existe des visites guidĂ©es mais Ă©galement des Ă©vènements annuels, dont le Art Deco Festival qui a lieu en janvier de chaque annĂ©e.

 

DĂ©couvrez des opportunitĂ©s d’achat Ă  Miami, ainsi que des opportunitĂ©s de location Ă  Miami.

+ 1 (305) 361 2233
[email protected]

Barnes Miami 
1150 SW 22nd Street
33129, Miami, Florida.

Découvrez Miami autrement avec Barnes, Sobarnes.com

Suivez-nous sur Facebook www.facebook.com/barnesinternationalmiami

Suivez-nous sur Instagram @barnesmiami

 

Credit photo : Manuel Gamba, 2013 – via Flickr under CC BY-NC 2.0

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Les quartiers de Miami : comment choisir le sien ?

Lorsque l’on ne connaĂ®t pas Miami, on l’imagine comme un dĂ©cor de carte postale : une plage infinie sous un soleil qui brillerait sans fin. Pourtant, ce qui fait la richesse de cette ville, c’est la diversitĂ© des quartiers que l’on peut y trouver, parfois bien loin de ce que l’on imagine de Miami lorsque l’on y est jamais allĂ©.

Choisir son quartier avec soin, une étape nécessaire

Aussi, pour choisir un bien immobilier dans lequel investir Ă  Miami, il ne faut pas nĂ©gliger le quartier oĂą l’on souhaite s’installer. Les ambiances y sont bien diffĂ©rentes et influenceront grandement le style de vie. Les prix de l’immobilier peuvent Ă©galement changer du simple au double entre deux quartiers ! Le charme de Miami tient au fait que les quartiers s’enchainent mais ne se ressemblent pas. Le meilleur choix ne dĂ©pend que de vous, de vos attentes et de votre mode de vie.

Barnes vous propose un petit tour d’horizon des principaux quartiers de Miami où il fait bon s’installer :

Aventura :

Si vous êtes à la recherche de calme et d’une haute qualité de vie, tout en restant proche du centre-ville, direction Aventura ! Cette ville située au nord-ouest de Miami offre des rues parfaitement entretenues, des terrains de golfs gigantesques et de nombreuses boutiques de luxe.

Bal Harbour and Surfside :

Les quartiers de Bal Harbour et de Surfside abritent une population venue du monde entier. Ce quartier de très haut standing situé au Nord de Miami Beach n’est qu’un enchainement d’établissement hôteliers luxueux et de plages de sable fin.

Brickell :

Brickell, c’est le quartier financier de Miami. Si vous cherchez à habiter près de votre travail, de nombreux immeubles résidentiels se cachent parmi les innombrables tours de verre et d’acier. Les rues sont peu fréquentées la journée mais une fois la nuit tombée, les jeunes cadres se transforment en oiseaux de nuit prêts à faire la fête toute la nuit dans les nombreux bars du quartier.

Coral Gables :

Cette ville très résidentielle est peuplée de villas aux styles allant du Colonial au Renaissance en passant par l’Art Déco, qui sont pour la plupart invisibles depuis la route, abritées des regards par la végétation tropicale s’échappant des immenses jardins. Coral Gables, c’est l’endroit parfait pour élever des enfants. Les parcs sont nombreux et la proximité d’écoles très réputées en fait un quartier sûr où il fait bon vivre.

Coconut Grove :

Si vous êtes à la recherche d’authenticité, Coconut Grove est fait pour vous ! Dans une ambiance très « village », la végétation semble reprendre ses droits et les maisons aux styles disparates ont quelque chose d’un peu bohème. Et c’est un vrai paradis du sport. Entre la marche, le vélo et la voile, il y en a pour tous les goûts.

Downtown Miami :

Proche de Brickell tout en étant un peu plus résidentiel, Downtown a de nombreux atouts à faire valoir. Le quartier est en plein développement et les projets immobiliers se multiplient.

South Beach :

South Beach est un vrai petit paradis de la fête. C’est le Miami que l’on s’imagine, entre Art Déco, cocktails, shopping et plages s’étendant à l’infini. Le quartier ne s’endort jamais, et c’est the place to be si vous avez peur de vous ennuyer.

Le conseil de Barnes :

N’hésitez pas à faire appel à votre agent immobilier à Miami pour vous informer sur les différents quartiers et leur compatibilité avec vos critères. Tous les agents immobiliers ont accès aux mêmes propriétés donc tout ce qu’il vous reste à faire, c’est de choisir un agent à l’écoute !

Pour plus d’informations sur les modalitĂ©s d’achat Ă  Miami, dĂ©couvrez notre guide de l’acheteur.

 

fr_FRFrench
en_USEnglish fr_FRFrench