Vente record à Miami pour Barnes

L’un des membres de l’équipe Barnes Miami vient tout juste de signer la vente d’un appartement au prix record de $40 598/m² ($3 769/sq ft). Il s’agit du prix au m² le plus élevé dans  la ville depuis octobre 2015 !

C’est Michael Wiesenfeld, Consultant au bureau de BARNES à Miami qui a représenté l’acheteur, un client Français menant une carrière internationale de renom.

Cette vente positionne plus que jamais Miami comme l’une des destinations les plus attractives de la planète.

Appartement à South Beach

Vente record à Miami pour Barnes

L’appartement de 234 m² se trouve au 37e étage du SETAI, l’un des immeubles les plus prestigieux de South Beach, le quartier tendance et animé de Miami. Ce bâtiment, couplé à l’hôtel du même nom, offre des services 5 étoiles, 3 piscines, des restaurants de renom et une sécurité assurant la confidentialité des hôtes.

L’appartement, qui comprend 3 chambres et 3 salles de bains, a été vendu au prix de 9,5 millions de dollars. En angle, sans vis-à-vis, il fait face à l’océan et propose une vue imprenable sur la plage et la ville.

Location saisonnière possible


Vente record à Miami pour Barnes

Les propriétaires investisseurs peuvent mettre leur bien en location meublée saisonnière, et s’assurer ainsi d’une excellente activité de gestion locative. En effet, les taux d’occupation à Miami sont les plus élevés des Etats-Unis, en raison notamment des grands événements de la ville : Art Basel, Miami Boat Show, Ultra Festival… Le bien sera proposé, en fonction de la période, entre $10 000 et $28 000 par semaine et de $25 000 à $50 000 par mois.

Une opportunité rare


Vente record à Miami pour Barnes

Le prix de $40 598/m² est un record pour Miami depuis 2015, villas et appartements confondus. Il correspond cependant au prix du marché pour ce type de bien de prestige.
Avant octobre 2015, le record était détenu par un penthouse situé dans l’immeuble Faena, vendu à $51 621/m². Un appartement situé dans l’immeuble Apogée à South Pointe au cap Sud de Miami Beach ($38 442/ m²) et un autre dans l’immeuble W South Beach ($37 830/ m²), face au SETAI, s’étaient également distingués par un prix / m2 très élevé.

Une transaction off market


Vente record à Miami pour Barnes

« Notre client connait parfaitement Miami et recherchait un bien qui disposait de nombreux atouts, sans aucune concession, explique Michael Wiesenfeld. J’ai vraiment analysé et montré tout ce que le marché pouvait offrir avec ces critères, et il s’est avéré que rien ne proposait tout à la fois. J’ai donc trouvé un produit hors marché qui a été un coup de foudre immédiat».
Michael Wiesenfeld, Consultant qui a vécu 10 ans à New York avant de s’établir à Miami en 2009, accompagne notamment une clientèle de sportifs et profils artistiques de haut niveau.

Petit guide des écoles à Miami

Les écoles à Miami

Barnes International vous aide à comprendre les particularités du système scolaire en Floride et à Miami et les opportunités qu’il apporte (*)
Par Elisabeth Gazay, Directeur Associée Barnes Miami

Si les Etats-Unis ont un système scolaire bien différent de la France (par exemple il n’y a pas de Baccalauréat pour conclure la scolarité), le comté de Miami Dade a aussi ses propres particularités au sein du pays. Il offre une variété d’options, dans le public comme dans le privé, avec des cursus très particuliers basés sur des spécialisations, telles les langues européennes. Ainsi, Miami offre des écoles bilingues dès le primaire, où l’enfant suit un cursus complet en deux langues (anglais d’abord puis français, espagnol, italien ou allemand). Au niveau du lycée, la spécialisation peut devenir une matière prédominante comme l’art, les sciences, les technologies, les affaires…

Les classes / « grades »

  • Maternelle « kindergarten » : à partir de 5 ans (au 1er septembre de l’année scolaire)
  • Primaire « elementary » : à partir de 6 ans : 1st grade – 5th grade
  • Collège « middle school » à partir de 11 ans : 3 années 6, 7, 8 grades
  • Lycée « high school » ou « senior high » à partir de 15 ans : cursus de 4 ans 9, 10, 11, 12 grades

A savoir : le redoublement est une option presque impossible aux Etats-Unis. Les Américains préfèrent donner du soutien scolaire aux élèves en difficulté plutôt que de les rétrograder avec des élèves dont la maturité sera différente. Pour entrer dans une classe américaine, il faudra donner ses « transcripts » soit les bulletins de l’année passée qui montrent dans quelle classe était l’enfant l’année précédente.

Les écoles publiques : 3 options

Il y a trois sortes d’écoles publiques

1 – « boundary schools » qui correspondent à la carte scolaire

Ces écoles acceptent les élèves dès lors qu’une preuve de domicile est donnée. La preuve de domicile doit être sérieuse (par exemple un simple contrat de location ne suffit pas, l’école va aussi demander une facture d’électricité ou un permis de conduire des parents avec la bonne adresse). Dans les quartiers qui ont des écoles particulièrement réputées, des contrôles peuvent être effectués en cours d’année.

Le niveau des écoles peut être très variable, avec des écarts de qualité substantiels. Il y a avait des notations (de A – meilleurs résultats à F – taux d’échecs importants) qui ont maintenant disparu. Mais il faut bien sûr se renseigner.

Pour savoir à quel école correspond une adresse de domicile : rendez-vous sur le portail de Miami Dade County Public School MDCPS et cliquez sur l’onglet « find your neighborhood school ».

A savoir : à Miami, le standing immobilier du quartier n’est pas forcément en phase avec le classement de l’école située dans la carte géographique. Et on peut avoir des disparités fortes entre le primaire, le collège et la high School d’un même quartier.

Quelques exemples de public schools (boundary) réputées pour le primaire

Ruth K Broad dans le quartier de Bay Harbor Islands (Nord de Miami)

North Beach Elementary (Miami Beach, 41e rue)

Key Biscayne Elementary (Ile de Key Biscayne)

Coconut Grove Elementary – bilingue anglais / français (Coconut Grove)

Pinecrest Elementary (Sud de Miami – Pinecrest)

2 – Magnet Schools : écoles publiques avec un programme spécifique

Ces écoles font le succès de Miami car elles offrent, dans le système public, donc non payant, des cursus avancés notamment dans les langues étrangères. Les classes sont souvent moins grandes et l’élève grandit avec une grande discipline de travail due à l’ajout des matières, au-delà des programmes communs classiques.

Pour inscrire votre enfant, il faut présenter un dossier, puis l’enfant aura un examen de passage, et ensuite, si le nombre de postulant dépasse le nombre de places libres une loterie départagera les finalistes.

Le processus d’inscription et de sélection se déroule entre octobre et décembre de l’année qui précède l’année de la rentrée. Tout dossier doit être déposé avant le 15 janvier pour la rentrée suivante. Il faut impérativement respecter ces délais, même si votre projet d’expatriation n’est pas encore finalisé.

Site officiel des « schools of choice » Magnet :
http://yourchoicemiami.org/magnet-applications/

Nos conseils :
→ en raison des aléas de la loterie, prévoir plusieurs options « plan A et plan B » afin de ne pas se retrouver pris de cours.
→ Ces programmes ne sont pas liés à la carte géographique et certains élèves viennent d’ailleurs de très loin. Des bus de l’école publique desservent certains quartiers, ou des minibus privés effectuent le ramassage scolaire. En raison de la charge de travail des enfants, et des activités extra-scolaires très importantes aux Etats Unis, nous vous recommandons de ne pas habiter trop loin de l’école.
→ Les listes d’attentes étant longues, si un élève n’est pas présent le jour de la rentrée, sa place est attribuée à un autre enfant au bout de quelques jours (selon le proviseur) et son entrée dans l’école est alors compromise.
→Ces écoles peuvent « intégrer » un étudiant qui arrive d’un pays étranger en primaire et collège (elementary et middle school) , notamment grâce au programme « ESOL » qui prévoit un accompagnement de l’élève dont l’anglais n’est pas la langue d’origine. Cependant, si l’étudiant arrive en High School, l’intégration devient plus difficile car les élèves ont déjà été dans le « moule » de cette éducation bilingue avancée. Peu de ces écoles acceptent une entrée en terminale.

Exemples de Magnet Schools réputées notamment pour l’enseignement bilingue avec les quartiers à proximité

Sunset Elementary (quartiers de Coral Gables / Coconut Grove / South Miami)

Carver Middle School (Coral Gables, Coconut Grove, Brickell, South Miami)

Coral Gables High School avec le IB (International Baccalaureate) program – une école dans l’école (au cœur de Coral Gables)

Coral Reef High School (IB International Baccalaureate program – grand sud de Miami)

ISPA International Study Preparatory Academy – High school (quartiers de South Miami, Coral Gables, Pinecrest)

MAST Academy “Cambridge program”: middle & high school (Key Biscayne)

3 – Charter Schools : écoles publiques avec programmes spécialisés, mais gérées par des sociétés privées

Une autre particularité du système américain est l’existence d’école publiques, agrées et reconnues, mais gérées par des sociétés privées. C’est un système « hybride » qui permet notamment d’ajouter rapidement des écoles innovantes dans des villes avec une forte croissance de population comme c’est le cas en Floride du sud et à Miami.

Exemple de Charter schools, réputées pour les programmes bilingues

ISCH International Studies Charter High offre un parcours bilingue français/anglais, espagnol/anglais, italien/anglais en middle et en high-school. Les classes sont limitées à 15-20 élèves, l’encadrement très personnalisé, le programme est reconnu pour son niveau d’exigence auprès des élèves.

ISCH est classée 9ème des écoles Charter de Floride.

C’est le seul programme qui mène au Baccalauréat Français aujourd’hui à Miami. Les élèves peuvent ainsi aller sans transition d’une classe française à une classe américaine et vice-versa s’ils reviennent en France en cours de scolarité. Aussi, le Bac permet aux étudiants de postuler aux universités françaises, en plus des Américaines ou Canadiennes.

A noter :
Pour des élèves très sportifs qui souhaitent ajouter un sport à leur cursus, ISCH peut ne pas être adapté en raison du programme déjà chargé pour les deux langues.
ISCH n’accepte pas d’entrée en terminale mais est l’école la plus indiquée pour ceux qui arrivent en cours de cycle secondaire.

Nos conseils :
→ ISCH est située au cœur de Little Havana, qui n’est pas un quartier très résidentiel. Les enfants viennent ainsi de nombreux quartiers différents. En moyenne, les trajets effectués pour se rendre à l’école sont de 15 – 30 mn. Si vous souhaitez être près de l’école, nous vous conseillons le Nord de Coral Gables ou de Coconut Grove pour vivre en maison, ou le quartier de Brickell si vous souhaitez vivre en appartement/condo. Le quartier en plein développement des « the roads » au sud de Brickell, est aussi une option intéressante.

 

Les écoles privées

Si le comté de Miami Dade a considérablement étendu son offre scolaire depuis dix ans, cela n’a pas toujours été le cas. C’est pour cela que de nombreuses écoles privées ont été créées dès le plus jeune âge de Miami, dont certaines de très de haut standing qui comptent parmi les établissements privés les plus réputés des Etats-Unis. Les écoles laïques peuvent être chères car elles offrent des prestations 5 étoiles, mais ne disposent pas de la moindre subvention ! Selon le « grade » on va se situer aux alentours de 30,000 – 36,000 $ par an et par enfant. Elle offrent chaque année quelques bourses pour des étudiants défavorisés, basées sur les ressources des parents et le potentiel des jeunes (sportif, scientifique, etc.). Les écoles confessionnelles peuvent être plus abordables puisqu’elles reçoivent des subventions.

En voici une sélection, non exhaustive.

1 – Les écoles privées laïques primaire / elementary

Ecole Franco-Américaine de Miami – EFAM

Un programme français, avec un peu d’anglais, qui a fait ses preuves depuis plus de 22 ans dans le sud de Miami (Coral Gables) et a ouvert depuis peu un campus au Nord à Miami Shores.

Elle répond aux besoins éducatifs des enfants français, francophones et francophiles de la communauté de la Floride. Elle a été la première dans l’Etat de la Floride à dispenser un enseignement en immersion conforme aux instructions officielles du ministère de l’Éducation nationale français.

Les frais de scolarité sont de 10,000 à 12,000 $ par an selon la classe.

Pour l’instant, seul le primaire (de la petite section de maternelle au CM2) est proposé mais la Directrice a annoncé qu’un nouveau campus permettra d’ajouter peu à peu les classes de Middle school puis du Lycée, qui deviendra ainsi le premier lycée français de Miami.

http://www.frenchschoolmiami.org/

2 – Les écoles privées laïques : collège/middle et lycée/high school

Ransom Everglades

Véritable institution, Ransom forme des générations de familles influentes de Miami, avec une philosophie et un style de vie qui rappellent les campus des grandes universités américaines. D’ailleurs, Ransom est considérée comme une « prep school » c’est-à-dire un établissement qui prépare l’élève a son entrée aux plus prestigieuses universités américaines. Le niveau académique de Ransom est très soutenu, le type d’enseignement axé sur la capacité de synthèse, l’esprit critique et de réflexion des étudiants. La vie extra-scolaire est intense avec des équipes sportives de haut niveau (water polo, natation, golf, tennis, voile, aviron, …), ou l’encouragement aux talents artistiques (photo), scientifiques (robotique, chimie) ou littéraires (équipes de « speech and debate »). Ransom ne propose pas de programme bilingue ou IB program, la seconde ou troisième langue (dont le Français ou le chinois) sont des options.

Middle School : le campus est situé au nord de Coconut Grove. L’entrée est très sélective : entretiens, examens, … beaucoup de postulants et peu d’élus.

High School : le campus est au sud de Coconut Grove, au bord de la baie. Il n’est pas facile d’entrer en High School puisque beaucoup d’enfants viennent directement du middle school. Cependant, Ransom valorise le programme de Carver et son niveau académique. Un élève qui a d’excellents résultats peut avoir ses chances pour l’entrée en High School.

Notre conseil :
→prendre contact avec l’école dès le mois d’octobre pour une rentrée l’année suivante. Beaucoup de demandes… et très peu de places. Les visites guidées qu’il faut réserver sont organisées chaque semaine en période d’inscription. Il vaut mieux avoir plusieurs solutions de secours puisque tous les résultats arrivent en même temps (vers le mois de mars-avril) et que les inscriptions sont alors déjà closes partout ailleurs.

Gulliver

Grand rival de Ransom, notamment lors des compétitions sportives acharnées, Gulliver dispose de moyens et d’un campus tout aussi enviables. La particularité de Gulliver est d’offrir un IB Program, c’est-à-dire un International Baccalaureate bilingue et reconnu par les universités du monde entier comme « challenging ». Cet IB program avait été créé pour les familles de diplomates et expatriés dont les enfants devaient bouger tous les 3-4 ans autour du monde. Il leur permettait de retrouver leurs repères d’un pays à l’autre. Il est mis en œuvre au cours des 3 dernières années de High School. Avant ce n’est qu’un pré-IB qui n’a pas de valeur officielle.

Gulliver a plusieurs campus pour le middle et le high school, tous situés au sud de Miami. Les campus de Gulliver sont grands et l’école est plus souple pour inscrire des enfants en cours de cycle, y compris dans les grandes classes (1ere et terminale).

Notre conseil :

→ habiter dans le secteur de Pinecrest, south Coral Gables, South Miami afin de pouvoir profiter au maximum des activités extra scolaires variées (sciences, arts, sports) et tirer le meilleur parti de ce que l’école peut offrir.

A noter : on retrouve le même programme IB dans les écoles publiques Coral Gables High et Coral Reef

Miami Country Day

Située dans un superbe campus à Miami Shores, Country Day offre des caractéristiques similaires à Ransom et Gulliver mais s’adresse aux familles qui vivent au nord de Miami. Miami Shores, c’est vraiment le Coral Gables du nord, avec des rues verdoyantes, des maisons soignées et des jardins impeccablement tenus (exigence de la ville !).

Les élèves de Miami Country day habitent aussi à Bal Harbour, Miami Beach et dans les communautés de l’upper East Side : Bay Point, Morningside, Belle Meade, Keystone… La taille du campus permet plus de flexibilité que dans les autres écoles, accueillant les élèves sur la totalité de leur cursus : du primaire à la terminale ! C’est ainsi une école très internationale, avec des familles qui viennent du monde entier, arrivant parfois en cours d’année.

Notre conseil

→ Comme pour toutes les écoles privées, les « tours » de reconnaissance sont organisés régulièrement et indispensables pour comprendre les attentes, le cursus, la philosophie et voir ce qui correspond le plus à l’enfant. C’est aussi le moyen de se faire connaitre de l’équipe d’inscription.

The Cushman School

Fondée en 1924, Cushman est l’une des écoles pionnières de Miami notamment dans sa volonté d’offrir un système scolaire innovant et créatif , qui donne la possibilité aux enfants de s’exprimer en fonction de leurs talents et intérêts. Familiale et chaleureuse, l’école a des classes à taille humaine, et propose de très nombreuses activités para-scolaires. Des programmes sur-mesure sont aussi dédiés aux étudiants qui ont des besoins spécifiques et ne peuvent pas suivre les parcours classiques. Le campus est situé dans l’Upper East Side, près du Design District. Jusqu’à cette année Cushman allait de la maternelle au collège inclus. Grande nouveauté depuis la rentrée 2017 : l’ouverture d’un programme de Lycée, lui aussi innovant.

3 – Ecole privée du collège au lycée, avec programme français

Situés au Nord, entre Miami et Fort Lauderdale, LFA et ISB proposent un programme Français accrédité par l’éducation nationale.

Le LFA ou Lycée franco-américain de Cooper City va de la petite section de maternelle au CM2 (4th grade)

L’ISB, International school of Broward à Hollywood, propose des classes du college et lycee : 6th grade a 12th grade.

4 – Les écoles privées confessionnelles

Ecoles de confession juive

Lehrman community day school

Située au nord de Miami Beach, entre les iles de Biscayne Point / Normandy Island et la place, cette école va de la petite maternelle à la fin du primaire (5e grade).
De 8,000 à 20,000 $

Ecoles de confession catholique

Lien vers le site des écoles de l’évêché

St Patrick (Pre-school & elementary – Miami Beach)
Ecole traditionnelle et familiale, avec des petites classes.

La Salle (High School – Coconut Grove)
High school mixte, traditionnelle, qui a un large campus et un accès plus facile que les autres écoles. Gérée par l’archevêché qui propose des prix raisonnables.

Columbus (High School – Sud-Ouest de l’aéroport de Miami)

Carrolton (Middle & High School – Coconut Grove)
Ecoles de jeunes filles, offrant un superbe campus, des activités extra-scolaires variées et un niveau reconnu. IB (International Baccalaureate) program en High School.

Belen (High School – Ouest de l’aéroport de Miami)
Ecole jésuite de garçons, réputée pour son niveau académique, sa discipline et son encadrement.

Voir aussi – liens utiles

Site du Consulat de France à Miami : chapitre « éducation »
https://miami.consulfrance.org/spip.php?rubrique134

(*) Ces listes d’écoles sont non exhaustives et données à titre indicatif. L’auteur et Barnes International Realty ne sont pas responsables de toute erreur, omission, ou information qui pourraient être contenues dans cet article.

Sport à Miami: ce qu’il faut savoir

Le Sport à Miami

C’est désormais officiel, Miami accueillera une nouvelle équipe de Football qui fera partie de la Ligue Majeure, menée par David Beckham. La construction d’un stade dans le quartier de Overtown devrait débuter sous peu.

C’est l’occasion pour l’équipe Barnes de faire un tour d’horizon des relations qui existent entre Miami et le sport.

Quelles sont les équipes sportives ?

Si vous ne voulez pas paraître inculte lors de votre séjour à Miami, connaître les principales équipes sportives de la « cité Magique » est un incontournable. Que vous vouliez vous intégrer dans un groupe de locaux ou que vous envisagiez de briller en société, voici ce qu’il faut savoir.

Miami est le terrain de jeu de 4 équipes majeures, dans 4 sports différents.

Miami Heats pour le basket

Sport à Miami - ce qu'il faut savoir - Miami Heats pour le basket
Les Miami Heats, mythique équipe de la NBA, la ligue de basket. Pour découvrir les matchs à l’ambiance enflammée, direction l’American Airlines Arena, au bord de la baie. Entre pom pom girls, torches enflammées et écrans géants, ces matchs sont de véritables shows qui ne sont pas destinés qu’aux fans de basket !

Miami Dolphins pour le football américain

Sport à Miami - ce qu'il faut savoir - Miami Dolphins pour le football américain
Les Miami Dolphins, membre de la NFL pour le football américain. Véritable religion nationale, le football américain déchaine les foules. La distance à parcourir pour atteindre le Hard Rock Stadium, à Miami Gardens, ne décourage nullement les supporters, qui se rassemblent quelques heures avant le match autour de bières et de barbecue !

Miami Marlins pour le baseball

Sport à Miami - ce qu'il faut savoir - Miami Marlins pour le baseball
Les Miami Marlins, représentants du sport typiquement américain qu’est le baseball. C’est un véritable incontournable et le stade immense est à la mesure de la passion des locaux pour leur équipe !

Florida Panthers pour le hockey sur glace

Sport à Miami - ce qu'il faut savoir - Florida Panthers pour le hockey sur glace
Les Florida Panthers, un peu moins connues, sont l’équipe de hockey sur glace de la région. Pourtant, les matchs valent le détour et sont une véritable plongée dans la culture américaine. Pour assister à un match, direction Sunrise, plus au Nord de Miami. .

Il n’est pas rare de voir les locaux ou même les touristes supporter leurs équipes préférées à coup de maillots ou de casquettes. C’est même un indispensable pour assister à un match, et les petits comme les grands se déguisent avec plaisir !

A Miami, on peut également assister à d’autres compétitions sportives de haut niveau, notamment la voile, lors de la Miami Sailing Week qui rassemble des voiliers de compétition venus du monde entier, ou le tennis, lors de l’Open Miami qui accueille les plus grands joueurs de la planète.

Quels sports pratique-t-on à Miami ?

Mais à Miami, on ne fait pas qu’assister à des matchs. Le sport, on le pratique, et pas qu’un peu. La ville est connue dans le monde entier pour son culte du corps et dans de nombreux quartiers, il est impossible de se promener sans croiser des joggeurs, des cyclistes ou des skateurs. Leur spot favori, c’est sans doute Ocean Drive, car le cadre s’y prête particulièrement : les vues y sont magnifiques et l’air de l’océan compense la chaleur parfois étouffante de Miami.

Course à pied et musculation

Le marathon et le semi-marathon de Miami sont l’occasion de courir aux milieux de paysages incroyables, notamment à Key Biscayne. Mais deux clans s’affrontent, d’un côté ces adeptes d’air pur et de beaux paysages, et de l’autre les mordus de salles de sports. La plupart des immeubles de condos ont désormais les leurs, et pour les laissés pour compte ont fleuri un peu partout d’autres salles. Outre les machines ultrasophistiquées, on y donne souvent des dizaines de cours allant de la classique séance de step aux sports les moins traditionnels, tels que le spinning ou le kettlebell. Et si vous ne souhaitez pas investir dans un abonnement à une salle de sport, les villes de Miami et de Miami Beach on mis à la disposition de leurs résidents des parcours en plein air avec différentes machines de musculation.

Sports nautiques

Mais Miami, c’est aussi le monde des sports maritimes : surf, plongée, faite surf, paddle board, jetski, ou simplement nage, il y en a pour tous les goûts. Le soleil qui y règne toute l’année donne envie de profiter du grand air. L’environnement préservé de la baie de Biscayne se prête particulièrement à la pratique de la voile, et les clubs ont notamment fleuri le long de Bayshore Drive, à Coconut Grove. Que vous soyez un navigateur confirmé ou que vous cherchiez simplement à découvrir ce sport dans un spot mondialement reconnu, vous trouverez votre bonheur ! Le Miami Sailing Club et le Coconut Grove Sailing Club offrent une grande variété d’options, allant d’activités de quelques heures à des stages intensifs. Si vous souhaitez allier amusement et engagement civique, direction le Shake-a-Leg Miami, toujours à Coconut Grove, qui permet à des personnes atteintes de handicaps de profiter d’activités nautiques.
Vous trouverez également un club de catamaran à Key Biscayne, et le Miami Yacht Club entre Miami et Miami Beach.

Yoga

Le yoga s’est également fait une place au soleil floridien. Les clubs se sont multiplié mais pas seulement, puisque que les apprentis yogis se retrouvent également en plein air, parfois gratuitement, dans les différents parcs de la ville mais également sur les plages. C’est notamment le cas deux fois par jour à South Pointe, avec des cours de yoga quotidiens et gratuits. Comment mieux commencer la journée ?

Golf

Mais n’oublions pas ce sport adoré en Floride qu’est le golf. Avec quelques 1240 golfs dans l’Etat du soleil, Miami ne pouvait que tirer son épingle du jeu ! On trouve donc aussi bien des golfs privés que publics, répartis dans tous les quartiers de la ville, des plus modestes aux plus impressionnants. On pense notamment au golf public de Crandon Golf à Key Biscayne,  au golf du Country Club de Miami Shores, au célèbre et exclusif La Gorce Club à Miami Beach, celui d’Indian Creek, de Normandy Shores, ou les Biltmore, Granada et la Riviera Country Club à Coral Gables.

Vous l’aurez compris, le sport tient à Miami une place toute particulière, et il n’y a pas mieux pour sentir l’âme de la ville qu’assister à un match d’une grande équipe, s’engouffrer dans une salle de sport ou participer à un cours de yoga en plein air…

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

fr_FRFrench
en_USEnglish fr_FRFrench