Une destination à suivre ? Miami

miami-nuit

L’immobilier de prestige est en perpétuel mouvement, suivant les évolutions de notre société et les choix de la clientèle haut de gamme, à la recherche de toujours plus d’excellence. Qu’il s’agisse de capitales, de beaux lieux de villégiature ou d’adresses exclusives, voici notre sélection des destinations à suivre. Celles qu’il faut découvrir dès aujourd’hui pour mieux y investir ou y vivre demain :
Miami, Montréal, Lisbonne, Porto, Madrid, Londres, Genève, Monaco etc.

Parmi elles, Miami en Floride.

Cette métropole internationale au carrefour des Amériques est également ouverte sur l’Europe, le Moyen-Orient et l’Asie. Les secteurs d’activité en pleine croissance (port de marchandises et de croisières, santé, aéronautique, technologies, …) s’ajoutent au climat ensoleillé toute l’année. Elle attire les personnes fortunées grâce aux événements prestigieux autour des yachts, de l’Art et du design contemporains (Art Basel Miami Beach, notamment).

Les quartiers les plus prisés

Les quartiers récents et ceux dont la capacité locative est prouvée : Brickell, Edgewater, Downtown au cœur de la ville, Miami Beach. Pour l’acquisition de résidence principale et secondaire, les bords de baie (villas) et les bords de mer (appartements) dans une zone qui va de Sunny Isles au Nord à South Pointe au sud de Miami Beach, sans oublier Venetian Islands, les communautés privées ou gardées (La Gorce Island, Bay Point, Sunset Islands), Coconut Grove et Key Biscayne.

Les biens recherchés

Villas d’architecte au bord de l’eau, avec pontons… et appartements (« condos ») offrant des vues imprenables sur la baie, l’océan. Les services y sont aussi variés que les prestations hôtelières : piscines, salles de sport, spa…

Les attentes

La possibilité de pouvoir profiter des différents lieux animés de la ville, tout en bénéficiant d’une vie de quartier de qualité, des services personnalisés et des standards de construction les plus modernes.

La clientèle

Elle est variée dans ses âges, ses origines, ses aspirations. Miami attire des acheteurs du monde entier, avec des motivations diverses : investissement, diversification patrimoniale, résidence secondaire, implantation durable.

Les opportunités et perspectives

Miami s’affirme comme l’une des quatre grandes villes américaines du XXIe siècle, avec une population de plus en plus jeune, un développement des affaires dans un climat économique et fiscale favorable.

Barnes Story:

Un appartement acheté à 9,5 Millions de $ par un client international de renom à une grande fortune américaine. Ce bien exceptionnel était « off market » mais correspondait à tous les critères recherchés. Et il a suffi que l’acheteur et le vendeur se rencontrent pour que l’affaire soit conclue !

house

Qu’achète-t-on avec 2 Millions de dollars ?

Un appartement neuf, à l’architecture créative et innovante situé au bord de la plage et bénéficiant de prestations haut de gamme ou une villa de quatre chambres sur l’eau avec ponton.

Et demain ? Séduire les « millennials »

Les trentenaires sont encore assez rares aujourd’hui parmi les acheteurs d’immobilier de luxe mais il est évident que ce sont eux qui tiendront le marché dans dix ou vingt ans.

Pour le Luxury Trend Report 2018 de l’Ifop, le premier enjeu du luxe est « la conquête des jeunes générations, millennials et génération Z ». Qui sont-ils ? Difficile de répondre avec une absolue précision, car il n’en existe aucune définition officielle. Souvent appelés « génération Y », les millennials sont les jeunes adultes nés entre 1980 et 2000, ceux nés après 2000 formants pour leur part la « génération Z ». Leur point commun ? Etre les premiers « digital natives » et focaliser l’attention des industries du luxe, qui doivent absolument capter leur clientèle.

« Les millennials raisonnent de manière digitale. Ils sont entrepreneurs par nature, dans un environnement personnel et professionnel qui doit en permanence rester connecté, mobile et flexible. Leur perception de l’immobilier en découle. Ils ne veulent pas posséder de manière isolée, ils veulent partager et régulièrement changer. »
Rodrigo Uhart, 23 ans, Designer, Artiste, Entrepreneur

Quelques millennials sont devenus de très influents milliardaires, à commencer par les créateurs de Facebook, Google ou Twitter, et de manière plus globale ceux qui ont percé dans les univers Internet et high-tech.

Le nombre des UHNWI nés entre 1980 et 1995 reste faible, car ils ne représentent que 3,2% de la population mondiale des grandes fortunes. Parmi eux, les héritiers sont une minorité, les deux tiers des millennials ayant fait fortune grâce à leurs propres efforts (soit la même proportion que pour tous les UHNWI).

A l’horizon 2026, les principaux consommateurs de luxe seront, en nombre, les millennials. Ce qui contraint les marques de luxe à s’adapter pour maintenir un niveau constant de désidérabilité et leur part sur tous les marchés. Les acteurs de l’immobilier de prestige se doivent de proposer une offre et des services aptes à les satisfaire, notamment en ce qui concerne la communication, qui se doit d’être digitale, immédiate et transparente.

Cette nouvelle clientèle est friande de maisons modernes ou de penthouses domotisés en milieu urbain. Mais c’est une population volatile, qui aime le changement et ne reste jamais longtemps dans les biens immobiliers qu’elle achète.

« Les millennials vivent et consomment de manière digitale. Il y a 5 ans, personne n’auraient imaginé vendre en ligne des produits d’exception. Alors que pour les millennials fortunés, il est normal d’acheter un appartement, une voiture de luxe ou un yacht depuis un smartphone ! »
Benoît-Etienne Domenget, CEO de Sommet Education

Vous voulez en savoir plus ? Contactez-nous !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
en_USEnglish fr_FRFrench